21/09/2017

Comment construire à Paris alors que le foncier manque ?

perif-1.jpg

Tout simplement en s’appropriant l’espace libre qui surplombe le périphérique.

Le sport gagne du terrain à Paris… et même sur des parcelles qui n’existent pas encore ! En juin dernier, pour promouvoir la candidature de la capitale pour les JO de 2024, la Ville avait aménagé une piste d’athlétisme (provisoire) sur la Seine. A partir de 2020, aux abords de la porte de Vincennes (XIIe), c’est au-dessus du périphérique que les sportifs pourront pratiquer.

Un « gymnase-pont », enjambant les 8 voies de l’anneau parisien, va en effet être construit le long de l’avenue Courteline en bordure du pont qui relie Paris à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Rien à voir avec l’accueil des athlètes du monde entier dans la capitale, dans un peu moins de 7 ans. La construction de ce gymnase suspendu est l’un des éléments « phares » du GPRU (Grand projet de renouvellement urbain) de la porte de Vincennes lancé en 2001 pour réhabiliter ce quartier périphérique.

lire la suite sur le parisien

21:19 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.